Série de romans écologiques pour les jeunes adultes ou ados, Éditions Milan

Saison 1 – Tome 1 : les algues assassines, en librairie le 25 août 2021

Destinée aux ados (14 ans et +), la Saison 1 de la série #PolarVert aborde le scandale des algues vertes qui envahissent les plages bretonnes et celui du trafic des civelles, l’espèce protégée la plus trafiquée au monde qui se vend à prix d’or en Asie ! Crimes contre l’environnement, fraude, contrebande, mafia… Inédite sur le fond, la Saison 1 plonge le lecteur en mode « espionnage » : comment une jeune fille de 17 ans va devoir épier son entourage pour sauver sa peau, et rendre compte à de mystérieux agents  ?

Pitch : Une plage bretonne recouverte d’algues vertes toxiques. Un cheval mort. Un cavalier dans le coma. Et sa sœur, Klervi, qui court tout droit vers l’enfer.  Marées vertes. Trafics d’espèces protégées. Les crimes contre l’environnement sont des crimes aussi graves que les autres. Klervi, du jour au lendemain, se retrouve au centre de l’enquête, à la fois témoin et coupable. Quel rôle va-t-elle y jouer ? 

#PolarVert #CrimEnv #greencriminology #KlerviMarzan #t1lesalguesassassines #PolarVertMilan

le tome 2 « Anguilles sous roches » sera publié en février 2022

Tome 1 en précommande sur de nombreux sites  dont  Fnac  Decitre  Amazon

On en parle déjà ici : CorsicaPolar

En attendant, vous pouvez retrouver les hashtags et mon fil sur la criminalité verte, bleue ou tout ce qui se rapporte au crime organisé et à la lutte contre les trafics sur Twitter ou Linkedin

« La criminalité verte ou environnementale fait rage. En France, comme partout ailleurs. Trafic d’espèces protégées ou d’or, déversement de déchets toxiques, pollution des rivières… Pour se préparer à la révolution du réchauffement climatique, il est temps de prendre les armes. L’une d’entre-elles, c’est de s’emparer des mots, écrire une fiction, une série de romans pour mieux dépeindre la réalité. Polar Vert s’adresse aux jeunes adultes qui ont déjà une fibre écologique, marchent pour le climat, se mobilisent pour la biodiversité, et à tous ceux qui n’ont pas encore pris conscience des enjeux liés à la protection de la nature. Les adultes liront #PolarVert aussi, j’en suis persuadé. Il s’agit de notre avenir. À tous. Depuis vingt ans, je raconte le monde invisible, underground, en allant au plus près des réalités. J’ai pris beaucoup de risques, publié des livres sur la criminalité organisée. Je donne à lire ce que l’on ne voit pas, ce que l’on ne sent pas pour que le lecteur puisse mobiliser ses cinq sens. Re-naître. Respecter son environnement.
Polar Vert, c’est le champ des possibles que j’offre à tous ceux qui veulent voir vivre les roses. »
Thierry Colombié, auteur, réalisateur, expert en criminalité organisée

En savoir plus sur : 

  • Les Marées vertes : podcast ou balado (c’est plus joli en français, non ?) de la Tête au Carré sur France Inter (2 juin 2021).
  • Le trafic international de civelles (ou pibales) : juin 2021, démantèlement d’une filière internationale entre l’ouest de la France et l’Asie.
  • Le trafic d’espèces protégées : balado sur France Culture (8 octobre 2017).
  • Algues vertes, le littoral empoisonné – un film documentaire de 32′, diffusé sur Arte  (2019). Pendant 3 ans, la journaliste Inès Léraud s’est installée en centre-Bretagne pour enquêter sur les causes des marées vertes : elle  en a tiré une bande-dessinée qui est toujours un succès en librairie.

Bonus du 11 mai : journée mondiale des espèces menacées. 

La France est le 6ème pays hébergeant le plus grand nombre d’espèces menacées : 1 606 espèces menacées au niveau mondial sont présentes sur son territoire, en métropole et en outre-mer – voir la liste rouge

Quelques chiffres des espèces menacées de disparition en France métropolitaine 🐟🐻🦋🌱 : 14% des mammifères, 24% des reptiles, 23% des amphibiens et 32% des oiseaux nicheurs, 19% des poissons d’eau douce, 28% des crustacés d’eau douce, 15% des espèces d’orchidées… En Outre-mer, plus d’1/3 des espèces d’oiseaux 🐦 de La Réunion sont menacées ou ont déjà disparu de l’île, et 1/3 des oiseaux nicheurs en Guadeloupe.

Pour inverser la tendance et préserver la biodiversité, certaines espèces bénéficient d’un statut de protection légale. L’OFB pilote, coordonne ou participe à plusieurs programmes et plans nationaux d’actions en faveur de leur protection comme les tortues marines en Guyane, le saumon, le loup, l’ours brun et le Pygargue à queue blanche, et des unités sont dédiées à leur préservation.