Mars 1997. Une affaire de prêts bancaires et de commissions occultes, un étrange suicide, un bureau d’études au centre de plusieurs dossiers politico-financiers, un assassinat… Tout juste nommée à la galerie financière du palais de justice, Julie Cruze découvre brutalement les règles impitoyables du pouvoir. À Lille, elle avait compris que le juge d’instruction n’était pas «l’homme le plus puissant de France». À Paris, la «petite nouvelle» se débat dans les mailles d’un filet tendu bien au-dessus de sa tête. Tirant les ficelles : un groupe de francs-maçons pris dans la tourmente de l’élection du grand maître. Leur vocation : le secret. Leur instrument : la machine judiciaire. Surpris par la résistance psychologique de Julie, ils oseront la menacer et déstabiliser son mari. Grâce au soutien indéfectible des policiers de la Brigade financière, elle déjouera les pièges un à un et sera confrontée au secret d’Arcadia…

Premier livre d’une saga judiciaire, Le Secret d’Arcadia s’inspire librement des affaires politico-financières qui défraient régulièrement la chronique en France. Véritable traité de vulgarisation de l’appareil judiciaire, pointant les dysfonctionnements majeurs de la société, Le Secret d’Arcadia est avant tout la restitution au quotidien du combat d’une juge au plus près de l’intimité d’une femme.

Isabelle Prévost-Desprez, après avoir été juge d’instruction au pôle financier de Paris, est vice-présidente du tribunal de Nanterre. Écrivain et chercheur, Thierry Colombie est spécialiste de l’économie criminelle en France.